Klara et la France

7 novembre 2017
Blog post

Salut tout le monde !

C’est parti pour 8 mois en France. Curieuse et enthousiaste, j’ai peur aussi de beaucoup de choses dans cette nouvelle partie de ma vie. Je pensais me connaitre, il n’en ai rien ! L’aventure commence. 😊

Je demeure dans une chambre Ă  la RĂ©sidence des Jeunes Actifs de Chartres qui est l’organisation oĂč je travaille. Chartres, c’est une charmante ville oĂč rĂ©side prĂšs de 40 000 habitants. J’adore son coeur historique qui attire des touristes Ă©trangers tous les jours.

J’aime ma chambre. C’est dĂ©jĂ  la deuxiĂšme – oui, j’ai dĂ©jĂ  vĂ©cu mon premier dĂ©mĂ©nagement. Ma nouvelle chambre est grande en comparaison avec les autres de l’immeuble et pour cause, elle a sa propre salle de bain ! LÂŽhĂ©bergement est vraiment confortable. Bien sĂ»r, ça pourrait ĂȘtre mieux (de temps en temps le chauffage ne marche pas
) mais je me satisfait de ce que j’ai.

Au travail, je collabore souvent avec les rĂ©sidents, mais il faut que j’amĂ©liore mon français si je souhaite en dĂ©couvrir davantage et ne pas travailler qu’avec mon ordinateur !

J’adore voyager. Je suis dĂ©jĂ  allĂ©e Ă  Blois, Paris, Dreux ou encore OrlĂ©ans.

Voici mes premiĂšres impressions :

  • Les Français ne parlent vraiment pas anglais (bien sĂ»r il y a des exceptions !)
  • Si vous vous sentez capable de leur parler, ils sont en majoritĂ© gentils et vous accueillent avec un cƓur ouvert !
  • L’Ă©cologie et l’administration en RĂ©publique TchĂšque n’est pas si mal tout compte fait !
  • Les Français ne portent pas de bĂ©rets et ne se dĂ©pĂȘchent pas quand ils mangent…
  • Ils pensent que je viens de TchĂ©quoslovaquie (divisĂ© en deux pays en 1993).
  • Le jambon et le fromage français sont dĂ©licieux, le vin et le jus d’orange sont appĂ©tissants.
  • Les TchĂšques connaissent au minimum la base du Premier secours (en RĂ©publique TchĂšque, c’est une partie obligatoire du permis de conduire) en comparaison avec les Français.
  • Les Français s’habillent cool 🙂
  • Des Ă©tudiants tchĂšques savent plus de la gĂ©ographie que des Ă©tudiants français (et si !)
  • Quelquefois il est moins cher dÂŽacheter 5 kilos dÂŽoignon que 5 piĂšces dÂŽoignon (0.95 et 1.65€ dans un mĂȘme supermarchĂ© =D)
  • Les trains et des bus en France sont trop chers.
  • Il est facile de voter dans un pays Ă©tranger (il m’a fallu seulement un papier pour voter Ă  Paris pour les Ă©lections tchĂšques parlementaires)

Mes objectifs :

  • AmĂ©liorer mes aptitudes en français et en anglais
  • Devenir plus ouverte aux autres et aux autres cultures
  • Être utile (Ă©videmment !)
  • En apprendre plus sur le systĂšme social français
  • Faire des nouvelles rencontres ici

 

Je m’enrichie chaque jour entre mes pĂ©ripĂ©ties pour tenter d’acheter un vĂ©lo (que je n’ai pas rĂ©ussi Ă  faire), les rencontres de ma nouvelle copine française et ma rencontre avec Soeur Claire du cloĂźtre local.
La semaine prochaine je suis invitĂ© Ă  participer la rencontre des « Jeunes professionnels de Chartres » (groupe des chrĂ©tiens jeunes). J’attends cette rencontre avec impatience car c’est le moment de faire de nouvelles rencontres et de partager une soirĂ©e conviviale avec eux.
Ces moments me persuadent que, malgrĂ© le fait d’ĂȘtre seule volontaire internationale dans notre organisation (et probablement aussi Ă  Chartres), je ne suis pas seule. Loin de lĂ .

 

 

 

 

Prev Post Next Post