Après trois mois de service civique !

13 janvier 2018
Blog post

Après deux articles sur la découverte culturelle et l’intégration au sein d’une société différente, j’ai décidé cette fois-ci, d’écrire sur ma mission.
Je commencerai d’abord dans cet article, par tout le début, le choix de la mission, ainsi le déroulement des trois premiers mois dans les articles qui viennent:

Deux raisons étaient à l’origine de mon choix de cette mission, une personnelle, la deuxième est professionnelle
D’une part, au niveau personnel, j’ai fait le choix d’une mission à l’étranger, car je me suis toujours considéré citoyen du monde, et depuis mon jeune âge j’étais intéressé par l’interculturalité, et la découverte de « l’autre et l’ailleurs », chose qui a fait de moi un aventurier permanent qui ne se lasse jamais de creuser dans d’autres cultures, coutumes et traditions. Alors j’ai saisi cette opportunité pour aller à l’«ailleurs» et le découvrir de plus près sans me servir d’un débit internet et un moteur de recherche. Comme on dit chez nous « celui qui a vu la chose de près n’est pas comme celui qui en a entendu parler ».

D’autre part, au niveau professionnel, une mission de Service Civique International aura certainement une influence bénéfique sur ma carrière et me facilitera l’insertion professionnelle grâce aux valeurs universelles que je vais développer, et aux compétences liées à la gestion des conflits, le travail en groupes, la convergence des efforts dans une équipe de travail, et l’adaptation aux groupes hétérogènes, sans oublier bien sur la valeur ajoutée qu’apportera cette mission à mon CV.

English version
After two articles on cultural discovery, and integration into a different society, I decided this time to write about my mission.
I will begin first in this article, by all the beginning, the choice of the mission, thus the course of the first three months in the articles which come;
Two reasons were behind my choice of this mission, a personal, the second is professional
On the one hand, at the personal level, I made the choice of a mission abroad, because I always considered myself a citizen of the world, and since my young age I was interested in interculturality, and the discovering « the other and the rest », which has made me a permanent adventurer who never tires of digging into other cultures, customs and traditions. So I took this opportunity to go to the « elsewhere » and discover it closer without using a speed Internet and a search engine, and as we say here « whoever saw the thing closely is not like the one who has heard about it »
On the other hand, at the professional level, an International Civic Service mission will certainly have a beneficial influence on my career and will facilitate my professional integration thanks to the universal values that I will develop, and to the skills related to the management of conflicts. working in groups, the convergence of efforts in a work team, and the adaptation to heterogeneous groups, without forgetting of course the added value that this mission will bring to my CV.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prev Post Next Post