De la certitude à la confiance

6 décembre 2017
Blog post

Cela fait déjà deux mois et demi que je suis en France dans le cadre de ma mission du Service Civique International au sein de Centraider en Région Centre-Val de Loire. Ma mission principale étant la promotion du dispositif du Service Civique dans la région, j’ai rencontré beaucoup d’acteurs (le Président du Conseil régional et ses vice-présidents, des Maires, un Conseiller diplomatique du MEAE, des Présidents et membres d’associations…), ce qui m’a encore plus motivé.

J’ai assisté aux forums et ateliers qui s’inscrivent dans le cadre de ma mission comme les 17ème Rencontres de la coopération internationale en Région Centre-Val de Loire sur les ODD, l’atelier  » Comment monter un projet de solidarité internationale ». A cela s’ajoutent les formations auxquelles j’ai participé sur l’interculturalité, l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale sans oublier la formation sur le PSC1 (aide aux premiers secours).

J’ai déjà appris beaucoup de choses, ce qui me permet d’être plus à l’aise pour effectuer ma mission. Le 15 novembre a été un jour important : c’était l’inauguration des locaux du CRIJ, avec les autres volontaires internationaaux (SCI et SVE) nous avons participé à cette fête en accueillent les gens dans nos langues d’origines. Dans la soirée, j’ai beaucoup apprécié la prestation de l’artiste Ivaanyh qui était invitée pour cette fête.

Depuis 20 ans, à la fin du mois de novembre, une grande fête de la solidarité est organisée en France. Cette année elle a changé de nom, elle s’appelle désormais le Festival des Solidarités (ou Festisol), il a lieu dans toutes les régions de la France, il a commencé le 17 novembre 2017 et s’est terminé le 3 décembre. Ainsi, j’ai eu la chance de participer à différentes manifestations du FESTISOL sur l’agglomération d’Orléans. Plusieurs thématiques ont été abordées ce qui nous a permis de faire des témoignages non seulement sur nos missions mais aussi sur ce qui se passe dans nos différents pays sur le plan environnemental et sur l’alimentation. J’ai fait ma première intervention dans le lycée Saint-Joseph à Vendôme devant des élèves de Première et de Terminale. Ce fut une joie pour moi d’avoir apporté le message à ces jeunes. Je suis vraiment déterminé à bien accomplir ma mission et je pense qu’au bout des 8 mois j’y arriverai.

Concernant ma vie quotidienne tout se passe à merveille, à part l’arrivée de l’hiver qui s’annonce : il fait trop froid. Avec les autres amis volontaires comme moi, on fait ensemble les courses et je n’ai pas trop de soucis en matière d’alimentation car il y a des magasins africains où l’on vend tous les produits africains.

Ces derniers temps mes parents et mes amis me manquent énormément. J’ai vraiment envie de rester sous l’arbre avec mes amis ce qui n’est pas évident ici en Europe.

J’ai eu beaucoup de connaissance ici en France et je pense que tous mes amis français sont gentils et je les remercie énormément.

Hassane SEIBOU.

It’s been two and a half months since I was in France as part of my International Civic Service mission within Centraider in the Center-Val de Loire Region. My main mission being the promotion of the Civic Service in Region Centre-Val de Loire, I had to meet a lot of actors (the President of the regional council and his vice-presidents, mayors, the diplomatic advisor, the presidents and members of associations … ), which motivated me again.

I attended the forums and workshops that are part of my mission as the 17th meeting of international cooperation in the Centre-Val de Loire region on the SDGs, the workshop on how to set up an international solidarity project. Added to this are the courses on interculturality, education for citizenship and international solidarity, not to mention training on the PSC1.

I started my mission well which allowed me to learn a lot already. The 15th of November was a very special day because it was the inauguration of the house of CRIJ, where we participated as international volunteers in welcoming people in our native languages. I really enjoyed the performance of the artist Ivaanyh who was invited for this celebration. As is the tradition in France, every end of November, they organize a big festival on solidarity. Thus, I had the chance to participate in some various events of the FESTISOL which began on 17/11/2017 and ended on 03/12/2017 in all the regions of France. Several themes were discussed which allowed us to give testimonials not only about our missions but also about what is happening in our different countries especially on the environmental and food level. I made my first intervention in Saint Joseph’s high school in Vendôme in front of the students of the two last years before baccalaureat exams. It was a joy for me to bring the message to these young people. I am really determined to accomplish my mission well and I think that after 8 months I will get there.

Concerning my daily life, everything goes well only that the winter is announced and it is too cold. With other volunteer friends like me, we do all the shopping and I do not have too much worry about food because there are African stores which sell all African products.

Recently my parents and friends miss me a lot. I really want to stay under tree with my friends which is not obvious here in Europe.

I have had a lot of knowledge here in France and I think that all my French friends are nice and I thank them very much.

Hassane SEIBOU

Prev Post Next Post