Stand up

17 avril 2020Nadia Etienne

Durant mon service civique j’ai eu l’occasion d’être organisateur d’un projet erasmus avec 14 jeunes de toute l’Europe. Un jour, j’ai décidé d’organiser une soirée stand up… mais pas n’importe quel stand up, on l’appelle le stand up de m*rde. Cette idée n’est pas vraiment mienne, je l’ai emprunté à un groupe de youtubeurs qui l’ont inventé puis expérimenté. En effet j’ai trouvé cette idée exotique. Ainsi j’ai organisé cette soirée en prévenant à l’avance l’heure et le lieu, leur conseillant également de préparer quelques blagues s’ils n’étaient pas à l’aise avec l’improvisation. J’ai donc en amont préparé une salle de la villa me paraissant idéal pour cette soirée (disposition des chaises, costumes et gadgets, le branchement des enceintes et des micros pour rendre le spectacle plus réaliste). Il s’agit d’un concept assez périlleux surtout dans une langue étrangère mais je me suis que ce serait une bonne initiative que d’essayer. Une fois tout le monde bien arrivé et bien installé, je leur ai expliqué le déroulement de la soirée et les règles. Le principe est simple : faire rire le public ou une personne en particulier. À la première personnes qui rigole, le stand up s’arrête et la personne ayant rigolé devient à son tour le standupeur. Elle dispose de quelques minutes pour se préparer et venir présenter son show devant les autres, et ainsi de suite… J’ai trouvé ce concept assez compliqué avec un groupe de personne ne se connaissant que depuis un mois et ne maitrisant pas parfaitement l’anglais. De plus, c’était la plupart du temps les mêmes personnes qui riaient (moi). Je n’ai malheureusement pas de photo ni vidéo car mon téléphone servait pour mettre le fond musical.

Prev Post Next Post