Une initiative du Conseil régional Centre-Val de Loire

Le Service Civique International : Un outil d’insertion socio-professionnelle et d’éducation à la citoyenneté et la solidarité internationale pour les jeunes

Dans le cadre de sa stratégie de coopération internationale, le Conseil régional Centre-Val de Loire favorise l’engagement de jeunes en Service Civique International. La Ligue de l’Enseignement Centre-Val de Loire, mouvement laïque d’éducation populaire proposant des activités éducatives, culturelles et sportives, ainsi que Centraider, Réseau Régional Multi-Acteurs dédié à la coopération internationale et à la solidarité, assurent conjointement la promotion des dispositifs de mobilités internationales, informent et accompagnent les jeunes et les structures basées en région Centre-Val de Loire.

Ainsi, Fès-Meknès au Maroc, Pardubice en République Tchèque et le Land de Saxe-Anhalt en Allemagne, régions partenaires du Conseil régional ont souhaité ensemble mener ce projet expérimental de mobilité internationale de jeunes au sein de leur territoire respectif en y associant un large panel de structures (associations, centres sociaux, collectivités, établissements scolaires, foyers de jeunes travailleurs, etc.). Ceci contribuant à promouvoir le dispositif comme un outil d’insertion et d’éducation. Après une première expérimentation lancée en 2017, un second projet a été lancé cette année, en octobre 2019. Ce projet s’est étendu à une nouvelle région partenaire du Conseil régional, le Gorgol en Mauritanie ainsi qu’à deux villes : Estarreja au Portugal, jumelée avec la ville de La Riche, et Diourbel au Sénégal, partenaire de la ville de Bourges.

Un projet en réciprocité

Le Conseil régional Centre-Val de Loire et ses partenaires se sont engagés dans une action dite de « réciprocité ». Un terme employé pour indiquer l’envoi et l’accueil simultané de jeunes de France et des pays concernés. En France comme à l’étranger, les missions répondent à des critères privilégiés, tels que la jeunesse, la citoyenneté, l’éducation populaire, l’environnement et le développement durable ou encore la solidarité internationale.

Les temps partagés entre jeunes et tuteurs permettent ainsi de développer des outils d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale et de travailler à la valorisation des compétences acquises dans le cadre de ces missions. A l’issue de cette expérimentation, un évènement de clôture se déroulera en région Centre-Val de Loire. L’occasion aussi de faire le bilan des missions et projets menés dans les différentes structures.

 

Interview de Charles Fournier, Vice-président de la Région Centre-Val de Loire, délégué à la Démocratie, aux initiatives citoyennes, au développement rural, à la coopération et à l’égalité

 

Des formations pour la préparation et la restitution de leur expérience

Tous les jeunes sont amenés à suivre une série de formations. En premier lieu dans leur pays d’origine afin d’envisager au mieux leur séjour à l’étranger, puis à l’arrivée dans leur pays d’accueil pour se familiariser avec leur nouvel environnement. De même, deux formations obligatoires pour les jeunes en Service Civique (la formation civique et citoyenne et une formation aux premiers secours) complètent ce processus de formation.

Aussi, les tuteurs sont sensibilisés à leur rôle en matière d’accueil et d’accompagnement de jeunes étrangers. Ils sont, par exemple, amenés à élaborer avec les jeunes une analyse de l’impact de cet engagement international.

Ce projet expérimental a pour objectif de valoriser ce type d’expérience pour leur parcours personnel et/ou professionnel et démontrer aux autres jeunes que la mobilité internationale est accessible à toutes et tous. Le site « Histoires-Internationales » vous permet de suivre le parcours de ces jeunes durant les 8 mois de leur séjour à l’étranger.

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du Conseil régional Centre-Val de Loire.

Les représentants de la région Centre-Val de Loire, les partenaires du projet et les volontaires en Service Civique International.