Mes domaines d’intérêts

6 décembre 2017
Blog post

Je suis en France depuis environ six semaines maintenant. Mon premier article portait principalement sur mon arrivée et mes premières impressions, maintenant en voici aussi sur le travail. Au cours de ma mission de huit mois, je vais travailler sur deux domaines d’activité principaux au Foyer des Jeunes Travailleurs : la mobilité et l’écologie.

La première partie de ma mission, sur la mobilité, sera d’encourager les jeunes à voyager, en commençant par l’Europe. Je suis très enthousiaste à l’idée de ce thème parce que voyager est sûrement l’une de mes plus grandes passions. Honnêtement, je n’en ai pas beaucoup d’autres. Je ne suis pas musicienne, je ne sais pas peindre ou ni créer quoi que ce soit et je déteste le sport… Donc, il est probablement plus vrai de dire que voyager est ma plus grande passion.

Il y a tellement de choses à voir, de gens à rencontrer et de nourritures à goûter. Cela peut parfois être difficile, avec l’école, le travail ou le manque d’argent, mais ça vaut toujours le coup. Au cours de ma mission, j’aimerais transmettre cet enthousiasme à autant de personnes que possible.

Les gens du Foyer ne me connaissent pas encore, comme je ne parle pas français et qu’ils ne parlent pas anglais, il y a comme un mur entre nous. Même si je les soupçonne de mieux parler l’anglais qu’ils ne l’admettent. Mais je suis en France : il faut aussi que je fasse l’effort de communiquer dans cette langue.

Sur la mobilité, je me suis fixée un 1er objectif simple : me présenter et entrer en contact avec les résidents du foyer – du moins avec ceux qui le souhaitent. Et je dois vous dire que peu d’entre eux sont intéressés jusqu’ici. Mais avec ceux qui sont venus aux événements, nous avons passé un bon moment. J’ai préparé un programme qui incluait un jeu d’association juste pour s’échauffer, un jeu de cryptage sur les pays d’Europe et un Jenga conversationnel (lié au voyage bien sûr, et laissez-moi vous dire que créer cinquante-quatre questions sur les voyages n’est pas aussi facile que ça peut sembler !).

La semaine précédant cet événement, Emeline a organisé un « Apéro langues », une petite réunion que nous aimerions refaire régulièrement. C’est une rencontre amicale où l’on peut apprendre quelques mots et phrases dans les différentes langues des participants.

Ensuite, toujours sur la mobilité, je voudrais aussi me concentrer sur des sujets plus sérieux autour du voyage. L’argent, (ce qui peut être compliqué) la communication à l’étranger, la sécurité, etc… Il y a beaucoup de choses à dire quand il s’agit de voyager et j’ai aussi un projet secret, mais je ne veux pas le dévoiler tout de suite, alors je vous le dirai quand ce sera plus avancé.

J’ai écrit suffisamment sur la mobilité et les voyages, il y a aussi l’autre domaine sur lequel je vais travailler : l’Écologie. Au cours de la première semaine, j’ai fait des recherches. J’avais le sentiment que je connaissais ce sujet. Il s’est avéré que ce n’était pas complètement le cas! Comme l’écologie est un sujet un peu plus complexe à présenter que les voyages, nous avons décidé de reporter ce thème jusqu’à ce que je m’exprime plus facilement en français. J’espère que ce sera bientôt parce que j’ai déjà quelques idées en tête concernant la réduction de l’empreinte plastique ici au Foyer.

Nikola

I´ve been in France for about six weeks now. My first post was mainly about my arrival and first impressions, but it´s also about work. In my eight month long mission, I will study two main area of interest: Mobility and ecology.

For my mission I´m staying in the Foyer de Jeunes Travailleurs. As the title suggests I´m supposed to work mainly with young people at the Foyer. My first area of interest, mobility, will be about encouraging young people to travel, starting with Europe. I was very excited about this theme because traveling is surely one of my greatest passions. Honestly, I don´t have many. I´m not musical, I can´t paint or actually create anything. I hate sports etc. So it´s probably safe to say that traveling is my greatest passion. There are so many things to see, people to meet and food to taste. It can be hard sometimes, with school and work and lack of money, but it always worth every penny. During my mission, I would like to transfer my enthusiasm to as many people as I can.

We have decided that the easiest start is probably the best. People in the Foyer don´t know me yet, and as I don´t speak French and they don´t speak English, there is a wall between us. Although I do suspect that they actually speak much more than they admit. But I´m in France so I should be the one making afford. Fair enough.

For my first project, I set a simple goal, to introduce myself and connect with residents of the foyer – At least with ones who want to. And I have to tell you, that not many of them are interested so far. But with those who came to the events had a great time. I prepared a programme which included association game, just to warm up, an encryption game about the countries of Europe and conversational Jenga ( related to traveling of course, and let me tell you, creating fifty-four questions about traveling is not that easy as it might sound).

The week before this event Emeline organized „Apéro langues », a little meeting which we would like to do regularly. This is a friendly meeting where we can learn few words and phrases from different languages. I feel obligated to say that all participants are quite good at learning Czech words, sadly much better than I was at learning French ones. I should be embarrassed, but I´m not, well, not that much, because French does not come naturally to me. At all.

In my future project, I would like to focus also on more serious matters of traveling. Money, (which can be tricky) communication abroad, safety etc. There is a lot to talk about when it comes to traveling and I have one secret project too, but I don´t want to jinx it, so I will let you know when it´s a sure thing.

I wrote a lot about traveling, but there is another area for me to work on. Ecology. In the first week or so I did my research. I had a feeling that I knew this topic . Turned out I didn´t. As Ecology  is a little bit more difficult subject than traveling, we decided to postpone this theme until my French reaches a decent level. I hope it will be soon because I already have some ideas in mind about reducing the plastic footprint here at the Foyer.

Nikola

 

Prev Post Next Post