Témoignage de Mireille, tutrice d’Oumaïma

7 juillet 2020Charlotte Bourillon

L’accueil d’un volontaire  en Service Civique International  dans un dispositif collectif, représente une expérience extraordinairement riche pour tous les acteurs impliqués dans le projet.

Pour la structure d’accueil  en ouvrant une porte sur l’acceptation de la différence, la découverte d’autres cultures, le partage, une dynamique nouvelle pour les équipes. Pour le tuteur(trice), chaque  accueil est unique.

Le dispositif  dans un projet collectif régional inscrit la mobilité internationale dans une nouvelle dimension. Les échanges entre volontaires, tuteurs  et le soutien des  structures d’intermédiation  participent  à la réussite des missions. Le séminaire réunissant  les  volontaires, les tuteurs, les structures d’intermédiation et des représentants  des pays d’origine  des jeunes  matérialise la notion « d’internationalité »

Pour ma part, après 3 expériences de tutorat,  ma volonté de poursuivre pour aller plus loin dans la participation à la valorisation de la mobilité internationale est décuplée. Je suis convaincue que la mobilité internationale est un vecteur d’Humanisme.

Mireille Chalumeau, Coordinatrice Petite Enfance au Pôle Petite Enfance de Notre Dame d’Oé.

Prev Post