Une journée-type à Forest Kinderkarten !

30 mars 2020Nadia Etienne

Pour vous parler de mon immersion dans mon pays d’accueil, pourquoi ne pas raconter une journée-type au sein d’une école maternelle (introduite dans mon premier article) ?

La Forest Kindergarten est une école maternelle située à l’orée de la forêt du petit village de Kukle (prononcez « Kouklé »), dans une ancienne cabane de chasseur réaménagée. Elle peut accueillir jusqu’à 15 enfants par jour, âgés de 3 à 6 ans.

L’école n’est pas obligatoire en République Tchèque avant 6 ans, c’est donc à l’initiative d’une trentaine de parents d’emmener leurs enfants ici. Les places étant limitées, les enfants accueillis alternent durant la semaine et ne peuvent pas venir plus d’une journée ou deux.

Cette école alternative ne suit pas une pédagogie classique mais s’inspire de celle de Steiner-Waldorf (tout comme la pédagogie Montessori, elle s’inscrit dans le mouvement de « l’Education Nouvelle », mais est plus controversée).

Les lundis et mardis, je rejoins ma collègue Olga (qui parle un peu anglais) à 8h devant la station de bus de Svitavy, où nous réceptionnons quelques enfants qui prendront le bus avec nous jusqu’à Kukle. Après 15 min de trajet et d’autres enfants récupérés à différents arrêts, nous marchons 1km pour rejoindre le chalet. Là une autre collègue, Svĕtlanka, nous y attend. J’allume un feu dans le poêle de la salle principale (accessible au groupe seulement à partir de midi) et les enfants m’aident en apportant du bois. Ils sont ensuite en jeu libre dehors en attendant les derniers jeunes emmenés par leurs parents. Ils ont accès à un grand espace de jeu dans la nature – délimité par des banderoles – aménagé d’une balançoire, d’une tyrolienne, d’un tipi, d’une cabane en hauteur, d’une scène et d’une « cuisine » sous un préau. Dans le hall du chalet, un espace bricolage leur est accessible.

A 9h, nous prenons le goûter au pied d’un feu de camp ou sous le préau/tipi si la météo est défavorable. Nous surveillons ensuite les enfants qui sont de nouveau en jeu libre jusqu’à 10h, puis Olga annonce le début d’une activité dirigée (toujours en extérieur) en jouant un air de flûte en bois. Cela débute par quelques rituels dont une comptine dansée (sur l’air de la comptine « Frère Jacques ») qui permet aux enfants de s’échauffer, puis l’activité du jour leur est proposé jusqu’à 11h30. Il peut s’agir d’un atelier cuisine pour le repas du midi, de la création de masques pour carnaval, d’une promenade découverte en forêt,..

Je m’éclipse vers 11h avec un chariot pour aller chercher le repas chaud du midi, déposé par une entreprise de restauration dans une grande boite près de l’arrêt de bus du matin.

L’heure du repas approchant, nous aidons les petits à retirer leur vêtements d’extérieur dans le hall avant de rentrer dans la salle principale. Pendant que nous étendons leurs vêtements souvent mouillés et/ou boueux au dessus du poêle, ils se lavent les mains dans des bacs d’eau tiède préparés par nos soins. En effet, il n’y a pas d’eau courante dans le chalet, donc de grands bidons d’eau sont régulièrement apportés par les parents et nous faisons chauffer une casserole d’eau sur le poêle quand nécessaire. C’est le cas notamment quand nous remplissons de thé les gourdes vides des enfants. Par ailleurs pour ce qui est des sanitaires, deux toilettes sèches (intérieur/extérieur) et des pots sont mis à disposition.

Nous servons une soupe puis un plat à chacun (composition typique d’un repas tchèque, sans fromage ni dessert), et à la fin du repas ils vont chacun leur tour laver leur assiette, toujours dans des bacs d’eau tiède. Ensuite commence l’heure de la sieste à l’étage dans des hamacs. Pour les plus grands, la sieste est remplacée par un temps calme dans la salle principale où Olga leur lit un conte à la lumière de bougies (je ne peux pas le faire comme je ne comprends pas le tchèque) et où ils peuvent faire des activités calmes (dessin, lecture, perles,..). Pendant ce temps de repos, je lave la vaisselle restante et fais du rangement.

Vers 13h45, tout les enfants sont réveillés et peuvent jouer dans la salle en attendant le goûter à 14h, préparé à l’avance par une maman. Ils ont accès à de nombreux fonds documentaires, jeux de construction, instruments, déguisements, matériels créatifs,..

Vient ensuite le temps du départ, où nous aidons les petits à s’habiller pour retourner jouer dehors  avant d’être récupérés par leurs parents ou de rejoindre avec nous le bus. Arrivés à Svitavy à 16h, notre journée se termine lorsque les derniers enfants ont enfin rejoint leur famille.

 

Prev Post Next Post